Premier site indépendant communautaire des auxiliaires vétérinaires
Vos contributions font évoluer votre communauté
       + Enregistrement


Reptiles à la maison : prudence !!

8 Janvier 2014

reptiles et salmonellose auxivet

Exposer des enfants de moins de 5 ans aux reptiles pourrait leur faire courir des risques graves ..  



Selon deux études Françaises publiées le 7 janvier 2014, l'exposition, de jeunes enfants aux tortues, lézards et autres reptiles leur ferait courir un risque important de contraction de la salmonellose (diarrhée, fièvre pouvant exceptionnellement être mortelle) et de méningite.
 

Les reptiles les plus à risque (selon l'étude) sont les tortues et les iguanes (en premier), les serpents et les autres lézards. Selon les chercheurs, ces animaux sont perçus comme peu dangereux, et sont donc plus facilement donné aux jeunes enfants comme animaux de compagnie.
 

Ces reptiles sont porteurs sains d'une bactérie appelée « salmonellea » qui peut survivre dans l'environnement de plusieurs jours à plusieurs semaines si l'environnement s'y prête. La transmission se fait souvent de manière indirecte « par l'environnement » et «  par les mains des parents », ces derniers n'étant pas souvent au courant des risques possibles.
 

Dans la seconde étude, les chercheurs se sont intéressés aux cas d'enfants de moins de 5 ans ayant déclarés une infection par la salmonella en 2012 (diagnostic confirmé).

Sur 41 enfants étudiés, 13 (32%) ont été en contact plus ou moins direct avec des reptiles, principalement des tortues. Chez deux d'entre eux, l'infection est devenue sévère allant jusqu'à la méningite. Pour ce dernier, la souche bactérienne responsable de la maladie a été retrouvée sur le lézard domestique.
 

Les Etats-Unis, le Canada et le Royaume-Unis ont mis en place des mesures de contrôle, de prévention et d'informations à destination des propriétaires de reptiles. Ils recommandent même de ne pas avoir de reptile dans une maison accueillant de jeunes enfants de moins de 5 ans. Aux Etats-Unis les vendeurs doivent informer leurs clients des risques de transmission de Salmonella.
 

Les personnes les plus à risque sont les femmes enceintes ou les jeunes enfants et les personnes fragiles ou immunodéprimées.
 

En France, ces mesures n'existent pas, ceci est fort dommage car si les parents étaient informés, ils prendraient les précautions qui s'imposent.
 

Conclusion : avant de choisir un animal de compagnie, quel-qu'il-soit, il est important de s'informer sur son mode de vie, ses besoins, mais aussi sur les risques, la réglementation.

On le dit souvent, mais ne considérons pas l'animal comme un objet, mais comme un être vivant, qu'il faut choisir au mieux, pour en prendre soin et le garder durant de longues années.  



Consultez les études

 

Racontez nous votre expérience dans le forum d'auxivet

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Tags: reptiles   serpent   lézard   iguane   salmonellose  
Partagez les articles d'Auxivet
Mettre en favoris dans Blinklist Mettre en favoris dans del.icio.us Mettre en favoris dans Digg Mettre en favoris dans Fark Mettre en favoris dans Furl Mettre en favoris dans Newsvine Mettre en favoris dans Reddit Mettre en favoris dans Simpy Mettre en favoris dans Spurl Mettre en favoris dans Yahoo Mettre en favoris dans Balatarin Mettre en favoris dans Faceboom Mettre en favoris dans Twitter Mettre en favoris dans Scripstyle Mettre en favoris dans Stumble Mettre en favoris dans Technorati Mettre en favoris dans Mixx Mettre en favoris dans Myspace Mettre en favoris dans Designfloat Mettre en favoris dans Google Plus Mettre en favoris dans Google Reader Mettre en favoris dans Google Bookmarks
Auteur Commentaire en débat