Premier site indépendant communautaire des auxiliaires vétérinaires
Vos contributions font évoluer votre communauté
       + Enregistrement


Chenilles processionnaires

Les chenilles processionnaires représentent un vrai danger pour nos chiens et nos chats

Chenilles processionnaires : attention urgenceElles sont petites, se déplacent en procession, paraissent inoffensives et pourtant elles peuvent conduire un animal à un état d'urgence. (Je me connecte pour lire l'article)



Cette variété de chenille est facile à identifier car elle se déplace à la suite les unes des autres ce qui leurs a valu leur nom. Elle est la forme larvaire d’un papillon de nuit (Thaumetopoea pityocampa Schiff). C’est en fin d’hiver, parfois en fin d’automne et principalement au printemps que les chenilles se déplacent au sol en procession.Cliquez pour afficher l

 

Reconnaître une chenille processionnaire est très simple : elle est recouverte d'une multitude de poils dont chacun est relié à une glande contenant une substance urticante et nécrosante. Le danger des chenilles processionnaires provient de leur manipulation qui entraîne la libération de cette substance dès que les poils sont rompus. Ce venin a la capacité de détruire les tissus (nécrose tissulaire). Les risques sont autant pour l’humain que pour l’animal. En cas de vent, des poils urticants infestant les nids peuvent être dispersés et tomber sur les promeneurs ou être inhalés, provoquant par exemple :

- irritation accompagnée d’un prurit (démangeaison) ;

- lésions oculaires pouvant être grave ;

- œdème au niveau de la langue (œdème lingual) ;

- signes d’asthme.

 

Pour l’animal et surtout le chien (le chat est plus méfiant), le fait de lécher ou d’ingérer une chenille processionnaire provoque divers symptômes pouvant conduire au décès de l'animal.

Exemple au niveau de la langue : celle-ci gonfle et présente rapidement des tuméfactions avec un durcissement anormal et inquiétant. Sans l’intervention du vétérinaire, la langue change de couleur et devient violette. Une nécrose peut se produire. La partie nécrosée de la langue tombe, il est alors impossible à l'animal de boire.

Citation :

Cliquez pour afficher lLangue nécrosée

 

On peut observer d’autres signes tels qu’une atteinte oculaire avec développement rapide d’une conjonctivite. Le poil urticant s’enfonce dans les tissus provoquant souvent une cécité. Lors d’une inhalation, les poils vont s'incérer dans les tissus de l'arbre respiratoire et provoquer de graves problèmes respiratoires.

 


 

chenilles processionnaires chien auxivetchenilles processionnaires




 Les conseils de l’auxiliaire vétérinaire

 Un client téléphone à la clinique : son chien a ingéré ou a été en contact avec une ou des chenilles processionnaires, que conseille l’auxiliaire vétérinaire ? ?

- la première chose à faire est d’éloigner le chien des chenilles (cela peut paraitre aller de soit, mais il faut se mettre à la place du client qui panique et n’a pas forcément ce réflexe) ; 

- préciser de ne pas frotter. Ce geste au contraire aggrave les choses en disséminant la substance irritative ;

- ne rien faire avaler au chien. Là encore vous devez le préciser, car en pensant bien faire, votre client peut vouloir donner de l’eau ou de la nourriture ;

Cliquez pour afficher l

La première chose à lui conseiller est d’emmener immédiatement le chien chez le vétérinaire. Pensez à prévenir le vétérinaire de l’arrivée imminente d’un chien ayant avalé une chenille processionnaire.

Vous devez vous organiser rapidement car le contact avec des chenilles processionnaires représente une urgence vétérinaire. Les premiers soins consistent en l’injection d’anti-inflammatoires et anti-histaminiques puissants, parfois des antibiotiques, de l’héparine, perfusions, etc.., au stade de nécrose l’amputation de ce bout de langue doit parfois être envisagée.

 

Comment savoir si le chien a été en contact avec des chenilles processionnaires ?

Si le chien a approché son museau d’un peu trop près ou a ingéré une chenille processionnaire, il va par exemple baver, vomir, avoir la langue gonflée et violacée. Si aucun de ces symptômes n’est décrit par le client, il est tout de même recommandé de le faire venir à la clinique. En effet, plus le problème est pris précocement, plus le chien à de chance de garder sa langue entière et de rester en vie.




Pour en savoir plus, c'est par ICI

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.
Partagez les articles d'Auxivet
Mettre en favoris dans Blinklist Mettre en favoris dans del.icio.us Mettre en favoris dans Digg Mettre en favoris dans Fark Mettre en favoris dans Furl Mettre en favoris dans Newsvine Mettre en favoris dans Reddit Mettre en favoris dans Simpy Mettre en favoris dans Spurl Mettre en favoris dans Yahoo Mettre en favoris dans Balatarin Mettre en favoris dans Faceboom Mettre en favoris dans Twitter Mettre en favoris dans Scripstyle Mettre en favoris dans Stumble Mettre en favoris dans Technorati Mettre en favoris dans Mixx Mettre en favoris dans Myspace Mettre en favoris dans Designfloat Mettre en favoris dans Google Plus Mettre en favoris dans Google Reader Mettre en favoris dans Google Bookmarks
Auteur Commentaire en débat