Premier site indépendant communautaire des auxiliaires vétérinaires
Vos contributions font évoluer votre communauté
       + Enregistrement


asv-mag > ASV > Technique > Faune sauvage > Nourrir les passereaux juvéniles - les granivores

Nourrir les passereaux juvéniles - les granivores

Les granivores sont : moineau, verdier, pinson, bouvreuil, chardonneret, tarin ...
Ils sont reconnaissables ? leur bec gros et court, conique pour écraser les graines. 






Oisillons sans plumes et début d'emplumement

Faire une bouillie épaisse avec du Nutribird ou du Kaytee (disponible chez les vétérinaires).
Le mode de préparation est indiqué sur la boîte ( préparer au fur et à mesure).
Prendre la bouillie avec une petite spatule plastique (modèle agitateur jetable pour café).
Attention : la bouillie est à servir tiède.
On donne toujours du Nutribird ou du Kaytee. 
Mettre à leur disposition de petites graines (pour canaris ou exotiques) ramollies dans une mangeoire a part. Ne pas laisser les graines non mangées plus d une journée. 
Apr?s chaque repas donner quelques gouttes tempérées a l?aide d'une seringue ou d?une pipette. 
Des que les oiseaux ont pris l?habitude de manger des graines ramollies, passer aux graines s?ches en diminuant les doses de Nutribird.

Généralité
Lorsque les oisillons commencent à voler, ne surtout pas les mettre en cage pour éviter qu'ils ne se cassent les plumes. 
Lorsque l'oisillon ne veut pas ouvrir son bec lui glisser doucement l?ongle dans le coin du bec et l?ouvrir avec délicatesse. 
Mettre les oisillons dans des endroits calmes, éviter les visites intempestives. 



En ce qui concerne la fréquence des nourrissages, se référer a la fiche des soins aux passereaux juvéniles  du Dr CAVIGNAUX .




Merci beaucoup à Elizabeth ZIVCIC (ASV en clinique spécialisée faune sauvage).

  Voir cet article au format PDF Imprimer cet article